BIOLTROP

Vous êtes ici : Accueil » Techniques biochimiques

>>CRP sérique : estimation

5 novembre 2009
Auteur(s) : 

Niveau de mise à jour : 4

Nous poser une question


GIF

Principe :

La protéine C réactive se lie aux particules de phosphatidyl choline ou phosphocholine en milieu hypercalcique.

Matériel :

- Lames propres et dégraissées, flambées puis refroidies juste avant utilisation,
- un petit flacon d’Intralipid ou de lipoven (nutrition parentérale lipidique),
- un flacon de chlorure de calcium standard pour coagulation (0.025 M), ou préparer cette solution en diluant 1 gramme de CaCl2 dans 270 ml d’eau distillée,
- agitateurs en bois (ou des petites tiges de mil),
- une petite plaque à agglutination, de préférence à fond noir (ou un carreau de faïence sombre).

Attention : l’Intralipid ne se conserve pas à l’air libre : le prélever dans le flacon en piquant, avec une seringue stérile, à travers le capuchon en caoutchouc (préalablement désinfecté). Prélever quelques millilitres (suffisant pour 100 tests). Le flacon d’Intralipid se conserve bien si on enlève pas le bouchon. Si il apparaît un précipité, il faut jeter le flacon.

Technique :

Préparer le réactif extemporanément :
- mélanger dans un petit tube 100 µl (= 0,1 ml) d’intralipid ou de lipoven avec 600 µl (= 0.6 ml) de solution de CaCl2. Ce réactif se conserve 2 jours ;
- bien mélanger par au moins 9 retournements,
- pratiquer un prélèvement de sang veineux recueilli sans coagulant,
- centrifuger puis recueillir le sérum,
- sur une petite plaque à agglutination (à la rigueur une lame), déposer 50 µl de sérum et 50 µl du réactif,
- mélanger à l’aide du bâtonnet.

Lecture et interprétation :

Les particules d’Intralipid agglutinent en présence de CRP.

Un seuil d’une dizaine à une quinzaine de mg/l de CRP est nécessaire pour qu’apparaisse une agglutination.

Une méthode semi-quantitative peut être effectuée en cas d’agglutination positive en diluant l’échantillon de 2 en 2 dans du sérum physiologique.
On conseille de rendre le résultat en cotation par croix, signifiant le nombre de dilutions de 2 en 2 qui agglutinent :
- "+" signifiera que seul le sérum non dilué agglutine,
- "++" signifiera que l’agglutination est observée pour un sérum dilué au 1/2,
- "+++" signifiera que l’agglutination est observée pour un sérum dilué au 1/4,
- "++++" signifiera que l’agglutination est observée pour un sérum dilué au 1/8,
- etc.
Il y a inflammation à partir de "++" et infection à partir de "++++".

Précautions :

Il est conseillé de faire quelques tests par une technique de référence en parallèle à l’agglutination afin de définir ses propres seuils.
On peut aussi récupérer du sérum d’un patient ayant une CRP élevée et l’aliquoter dans des petits tubes Eppendorf que l’on congèlera. On s’en servant de contrôle positif par la suite.


 En Haut |  Bioltrop © BIOLTROP | http://www.bioltrop.fr |  © Site créé par  Auteur site Claude Colonna