BIOLTROP

Vous êtes ici : Accueil » Techniques biochimiques

>>Créatinine : mesure de la clairance

5 novembre 2009
Auteur(s) : 

Niveau de mise à jour : 4

Nous poser une question


GIF

DÉTERMINATION DE LA CLAIRANCE DE LA CRÉATININE

Définition

La clairance (ou clearance) d’une substance est le volume de plasma (généralement en litre ou millilitre) totalement épuré de cette substance par unité de temps (généralement la minute).

Les principaux organes épurateurs étant :
– le rein (ex : créatinine, urée),
– le foie (ex : alcool),
– le poumon (ex : CO2).

Utilité :

La clairance d’une substance éliminée par un organe est un reflet de l’efficacité de cet organe : plus une clairance est élevée, plus le pouvoir d’épuration pour cette substance est élevé donc plus la partie de l’organe qui élimine la dite substance est efficace et fonctionne bien.
Cette mesure de la fonction d’un organe est particulièrement utilisée pour le rein, ici avec la créatinine.
La créatinine étant éliminée uniquement par filtration glomérulaire, la mesure de sa clairance permet d’évaluer la vitesse et la qualité de la filtration glomérulaire. C’est donc un instrument utile pour apprécier les fonctions de filtration rénales.

Prélèvements et technique :

- pratiquer un recueil des urines totales de 24 h, d’un matin (jour 1 ou J1), par exemple à partir de 7 heure (on jette toutes les urines émises avant), jusqu’au matin suivant (J2), à 7 heure (on demande au patient d’uriner une dernière fois),
- les urines seront conservées, dès émission, au réfrigérateur, ou bien elles seront additionnées d’un conservateur évitant leur altération,
– pratiquer le matin de J2 un prélèvement de sang veineux recueilli sans anticoagulant,
– noter le volume urinaire (VU) entre J1 et J2,
– centrifuger le sang et 5 ml d’urine,
– effectuer un dosage de la créatinine dans le sérum et l’urine décantée.

On obtient :
- U = concentration urinaire de créatinine en µmol/l (attention, on exprime généralement la créatinine urinaire en mmol/l, il faut donc la multiplier par 1000 pour obtenir des µmol/l),
- P = concentration sérique de créatinine en µmol/l.

Calcul de la clairance :
- calcul du débit d’urine par minute "V mn" (en ml/mn) : V mn = diurèse de 24 h (VU) en ml / 1440 (1440 représente le nombre de minutes en 24 heures),
- calcul de la clairance "C" :
Clairance = (concentration urinaire de créat / concentration sérique de créat) x débit urinaire minute
Ou, si on préfère : C= (U/P) x Vmn.

On obtient donc une clairance en ml/mn.

Valeurs normales :

Homme : 97-137 ml/min. Femme : 88-138 ml/min.
Une valeur inférieure à 90 peut être un des premiers signes biologiques d’une insuffisance rénale glomérulaire débutante. On peut classer les insuffisances rénales en débutantes (40 ml/min), avancées (40 à 10 ml/min) et terminales (en dessous de 10 ml/min). Cependant, lorsque la filtration glomérulaire est basse, la clairance de la créatinine la surestime légèrement.
La clairance de la créatinine diminue physiologiquement de 6,5 ml/min par tranches de 10 ans au delà de 30 ans.

Notes :

A - On peut affiner la clairance de deux manières :
1- proposer au malade un régime sans viande, café ou thé pendant les 24 h de recueil de l’urine,
2- ajuster la clairance par rapport à la surface corporelle.

B - Evaluation de la clairance à partir du taux sanguin de créatinine :
en raison d’une part des difficultés d’un recueil précis des urines de 24h et d’autre part que la mesure n’est pas satisfaisante au dessus de 70 ans, il a été cherché des formules de calcul à partir du taux sanguin en tenant compte de l’âge et éventuellement du poids. Il y a 3 formules possibles :
- la très classique formule de Cockroft et Gault,
- la plus récente formule "MDRD",
- la formule "CKD-EPI", encore plus récente, qui semble avoir la préférence de la HAS en France sous la condition que le dosage de la créatinine soit effectuée par une méthode assez comparable à la méthode de référence.


 En Haut |  Bioltrop © BIOLTROP | http://www.bioltrop.fr |  © Site créé par  Auteur site Claude Colonna