BIOLTROP

Vous êtes ici : Accueil » Techniques hématologiques

>>Temps de lyse du caillot

28 mai 2014
Auteur(s) : 

Niveau de mise à jour : 4

Nous poser une question


GIF

But :

Exploration de la fibrinolyse.

Les tests proposés sont lents (2 à 3 jours). La thérapeutique sera donc appliquée, en fonction de la clinique, sans attendre ces résultats.
Les résultats serviront à confirmer ou infirmer la clinique, donc à la faire progresser.

Technique :

- rincer au sérum physiologique deux petits tubes à hémolyse en verre. Bien les égoutter ;
- effectuer un prélèvement de sang veineux de 5 ml, recueilli sans anticoagulant,
- placer immédiatement environ 2 ml de sang dans chacun des tubes,
- les boucher avec du coton cardé ou un bouchon papier,
- les placer à 37° (bain marie, étuve ou température ambiante si elle est supérieure à 35° C).

Formation du caillot

Le caillot doit normalement se rétracter en 4 heures environ. Il est normalement rouge, grossièrement en forme de poire, souvent attaché au bord du tube par sa partie supérieure.

Aspects anormaux :
- sang pauvre en fibrine : petit caillot rouge dans le fond du tube, entouré par les hématies ayant sédimenté,
- sang pauvre en plaquettes : caillot rouge peu rétracté,
- déficit en facteur (hémophilie) : caillot jaune, lent à se former, avec un culot d’hématies.

Lyse du caillot

Le caillot est normalement lysé totalement en seulement 72 heures (3 jours). Si cette lyse s’est produite en moins de 48 heures, il y a fibrinolyse.


 En Haut |  Bioltrop © BIOLTROP | http://www.bioltrop.fr |  © Site créé par  Auteur site Claude Colonna