BIOLTROP

Vous êtes ici : Accueil » Helmintes

>>Diagnostic d’une TÉNIASE et d’une TRICHOCÉPHALOSE

4 novembre 2009
Auteur(s) : 

Niveau de mise à jour : 2

Nous poser une question


GIF

Les téniases tissulaires à Tænia solium sont abordées dans le chapitre concernant la cysticercose

Ce sont des helminthiases intestinales. On rencontre :
- Téniases : Tænia saginata, Hymenolepis diminuta, Hymenolepis nana
- Trichocéphale : Trichuris trichiura

Clinique :

- Troubles gastro-intestinaux : diarrhée, vomissements
- En cas de forte infestation à trichocéphale, on peut noter une discrète anémie
- Une faible hyperéosinophilie peut être observée lors d’une téniase.

Diagnostic biologique :

Pratiquer un prélèvement de selles et rechercher les oeufs avant et après une technique de concentration des selles. Pour les ténias, on peut utiliser la technique de concentration selon Ritchie, pour les oeufs de trichocéphale, on utilise la méthode de Kato (celle de Ritchie détruit les oeufs de trichocéphale).

On peut aussi voir des anneaux de ver adulte de T. saginata dans les selles ou la literie.

Schémas et photographies des oeufs :

Tænia saginata Trichuris trichiura Hymenolepis diminuta Hymenolepis nana
50 X 40 µm 50 X 30 µm 70 X 60 µm 60 X 50 µm
tenia-saginata {GIF}
tenia-saginata
hymenolepis-diminuta {GIF}
hymenolepis-diminuta
hymenolepis-nana {GIF}
hymenolepis-nana

Traitement :

Niclosamide pour les téniases, flubendazole pour le trichocéphale. Lors de la découverte d’une téniase chez la femme enceinte, on peut utiliser 100 g de graines de courge fraîche pilée.

Word - 23 ko

 En Haut |  Bioltrop © BIOLTROP | http://www.bioltrop.fr |  © Site créé par  Auteur site Claude Colonna