BIOLTROP

Vous êtes ici : Accueil » Champignons et levures

>>Diagnostic d’un PYTIRIASIS VERSICOLOR

4 novembre 2009
Auteur(s) : 

Niveau de mise à jour : 3

Nous poser une question


GIF

Mise sous Spip : 04/11/09. Y. Gille.

DIAGNOSTIC D’UN PYTIRIASIS VERSICOLOR

Mycose chronique superficielle, érythro-squameuse, fréquente, peu contagieuse, due à une levure lipophile : Malassezia furfur. En cas d’immunodépression (VIH entre autre), la pathologie est fréquemment rencontrée et peut présenter des aspects non typiques (rôle important du laboratoire)

Clinique :

Apparition de petites taches confluant en nappes squameuses à contour irrégulier. Le siège des lésions est variable : thorax, membres supérieurs et cou. Elles sont souvent achromiques et fluorescentes en lumière de Wood. Sur une peau noire, des formes nettement folliculaires sont souvent observées, et le cou et le visage sont souvent atteints. Attention, ce tableau peut simuler une dermite séborrhéique.
Cette mycose est cependant assez caractéristique et le diagnostic clinique est généralement suffisant.

Prélèvement :

Pratiquer un prélèvement à visée mycologique. Le grattage à la curette ou à l’ongle détache facilement des squames fins, d’un seul bloc, sans saigner. C’est le signe du copeau (très caractéristique).

Diagnostic biologique :

Procéder à une recherche d’éléments mycéliens : éclaircir le prélèvement à la potasse et colorer au bleu de lactophénol. On observe :
- des filaments mycéliens courts, rectilignes ou flexueux
- des bouquets de spores rondes à paroi épaisse.

Malassezia furfur {JPEG}
Malassezia furfur

http://phil.cdc.gov/phil_images/20030610/22/PHIL_3938_lores.jpg
Content Providers(s) : CDC/Dr. Lucille K. George Creation Date : 1964

http://phil.cdc.gov/phil_images/20030610/22/PHIL_3938_lores.jpg
Content Providers(s) : CDC/Dr. Lucille K. George Creation Date : 1964

Traitement :

En cas de lésions peu étendues, on utilise les conazolés, par exemple du miconazole à 2% pendant un mois. Pour les formes étendues, on préfère utiliser du disulfure de sélénium.
En outre, il faut changer de vêtements et repasser tout le linge et les draps avec un fer très chaud. La repigmentation ultérieure de la peau est lente.


 En Haut |  Bioltrop © BIOLTROP | http://www.bioltrop.fr |  © Site créé par  Auteur site Claude Colonna