BIOLTROP

Vous êtes ici : Accueil » Le matériel

>>Ecouvillons

11 août 2013
Auteur(s) : 

Niveau de mise à jour : 5

Nous poser une question


GIF

Il est parfois difficile de se procurer des écouvillons ou d’en trouver à un prix acceptable.

Deux possibilité s’offrent :
- utiliser des "coton-tiges", commercialement plus courants que des écouvillons,
- fabriquer ses écouvillons ce qui n’est pas difficile et très économique.

Fabrication d’écouvillons

Pour ce faire :

1) trouver des baguettes de bois (photo 1) un peu rigides d’une douzaine de centimètres de long et 2 à 3 cm de diamètre, soit en coupant des branchettes de bon diamètre soit en en refendant des un peu plus grosses. Enlever l’écorce ;
2) trouver un paquet de coton hydrophile dont on tirera des petits lambeaux un peu plus épais au centre qu’à la périphérie (photo 1) ;

JPEG - 134.4 ko
Photo 1

3) avec un couteau bien affuté faites 3 ou 4 incisures partielles (c’est à dire en laissant l’écaille de bois) pour retenir le coton comme le ferait des barbelures de harpon :

Photo 2 {JPEG}
Photo 2

4) placer la baguette au centre du lambeau de coton :

Photo 3 {JPEG}
Photo 3

5) rabattre le coton sur les côtés de la baguette :

Photo 4 {JPEG}
Photo 4

6) faire tourner la baguette pour entourer le coton autour :

Photo 5 {JPEG}
Photo 5

7) en serrant fermement le coton, continuer à tourner 10 ou 20 fois :

Photo 6 {JPEG}
Photo 6

8) voici le résultat :

Photo 7 {JPEG}
Photo 7

Si ce n’est pas un résultat "industriel", il est largement suffisant pour réaliser de nombreux "prélèvements à l’écouvillon" !
ATTENTION cependant : si les incisures (photo 2) n’ont pas été bien faites, le coton peut glisser de la baguette si on l’enfonce dans une cavité qui le sert trop fort, par exemple un urètre.

On peut les décontaminer, si ce n’est stériliser au sens chirurgical du terme :
- faites en une botte de ces écouvillons,
- mettez sur la botte un étui en papier fermé à une extrémité (type enveloppe courrier A5) et serrez cet étui à sa base avec un lien (ficelle, raphia...),
- mettez cette botte, coton en haut dans un support (un verre à bière, par exemple ou un pot en terre cylindrique : c’est juste pour les tenir droits),
- placez le tout dans une cocotte minute ou on aura mis 4 à 5 cm d’eau au fond,
- chauffez jusqu’au chuintement de la soupape,
- baisser le chauffage en laissant juste chuinter la soupape et comptez 30 à 40 mn,
- arrêtez le chauffage et enlevez (sans vous bruler !) la soupape. La vapeur jaillie.
- ouvrez le couvercle et laissez ainsi refroidir. Cette technique de décompression rapide donnera des écouvillons presque secs qu’il suffira de laisser sécher (toujours dans leur étui papier et dans leur support) au soleil, 1 ou 2 heures.


 En Haut |  Bioltrop © BIOLTROP | http://www.bioltrop.fr |  © Site créé par  Auteur site Claude Colonna