BIOLTROP

Vous êtes ici : Accueil » Techniques bactériologiques

>>Utilisation des öses (ou boucles ou loops ou anse)

8 août 2014
Auteur(s) : 

Niveau de mise à jour : 5

Nous poser une question


GIF

Introduction

Une öse ou boucle ou loop [1] ou parfois anse, est un fil métallique, en principe en platine, de 2 à 3 dixièmes de mm, monté sur un manche d’une trentaine de cm de long et se terminant par une boucle circulaire.

Elle sert à différents usages en microbiologie : transférer un peu de liquide, prélever une colonie, étaler une goutte..., comme une pipette Pasteur.
Elle est plus économique que les pipettes Pasteur puisqu’elle n’est pas à usage unique. Cependant, pour qu’une soit de bonne qualité, son fil doit être en platine ce qui rend l’outil inusable... mais le rend aussi coûteux... et tentant pour les voleurs !

JPEG - 33 ko
Öse ou boucle (cliquer)

Evidemment, entre chaque usage l’öse doit être stérilisée, généralement par flambage jusqu’à la couleur rouge blanc (incandescence), pour détruire tous les résidus...

Danger lors de la stérilisation

Le flambage peut être très dangereux : si on plonge directement la boucle contaminée, encore humide, dans la flamme du bec, il se produit, par ébullition, des quantités de micro-gouttelettes, projetées en toutes directions et formant un aérosol de bactéries parfaitement vivantes d’où un grand risque de contamination par inhalation et/ou projection dans les yeux.
Des expériences ont montré que, autour d’un bec ayant flambé sans précaution des öses, la paillasse était contaminée sur plusieurs dizaines de centimètres par des bacilles de Koch !

Comment stériliser des öses ?

Il faudra prendre soin de ne flamber que des öses sèches.

En pratique :
- soit on commencera par chauffer le fil près de sa fixation au manche pour que, la chaleur se propageant le long du fil, l’extrémité en boucle se dessèche sans ébullition. Lorsque la boucle est bien desséchée, on pourra alors plonger directement dans la flamme.
- soit, avant flambage, on plongera la boucle dans un petit bac de sable où on l’agitera de façon à la nettoyer.
Ce sable du bac, hautement contaminé, devra être incinéré (ou autoclavé à 134° C) avant d’être jeté ;
- soit on travaillera avec plusieurs öses (5 ou 6) en effectuant une rotation entre ces différents outils afin qu’elles aient le temps de sécher avant qu’on ne les flambe.

Conclusions

L’utilisation de l’öse est donc potentiellement dangereuse et demande à ses utilisateurs : patience, soin et conscience professionnelle.

Par prudence nous préférons la rejeter et en avions proscrit l’usage dans le laboratoire que nous dirigions.

Öses à usage unique

Il existe des öses en plastique à usage unique.
Achetées stériles (environ 0,020 Euro l’unité, par achat de 1000 (prix 2000), ces öses ne se flambent pas mais sont jetées immédiatement après usage dans le pot de javel ou dans un conteneur sécuritaire.

Il n’y a évidemment plus de risque lors du flambage puisqu’on ne les flambe plus ! Mais on revient à un objet non réutilisable, à usage unique.


notes

[1Öse et loop signifient "boucle", respectivement en allemand et en anglais.

 En Haut |  Bioltrop © BIOLTROP | http://www.bioltrop.fr |  © Site créé par  Auteur site Claude Colonna