BIOLTROP

Vous êtes ici : Accueil » Hygiène et sécurité

>>Lavage des mains

16 novembre 2015
Auteur(s) : 

Niveau de mise à jour : 4

Nous poser une question


GIF

Le lavage des mains est une opération à effectuer régulièrement :
- avant (pour le patient) et après (pour le technicien) un prélèvement si on ne porte pas de gants,
- après une série de manipulations biologiques,
- avant les repas,
- avant d’aller aux toilettes,
- en fin de journée après avoir nettoyé le laboratoire.

Pour se laver les mains, il est préférable d’utiliser un savon liquide.

Les savons antiseptiques (ou le passage d’un antiseptique sur les mains après lavage) de type Hibiscrub ou Bétadine solution moussante ne sont pas indispensables sauf manipulation de germes ou de prélèvements particulièrement dangereux. Le prix des savons antiseptiques est de 2 à 3 € (prix pharmacie) pour 125 ml [1]. On peut trouver des solutions d’iode à 2.5 % (à utiliser à 1 % pour les plaies et à 0.4 % pour les mains) (Attention les solutions d’iode périmées peuvent être très irritantes) et des solutions de chlorexidine à 5 % (à diluer, voir plus bas) en générique.
Attention : ne jamais mélanger 2 produits antiseptiques (par exemple Javel et chlorexidine ou mercurochrome et iode).

Si on ne dispose pas de savon liquide, disposez le pain de savon de telle façon qu’il sèche : des bactéries dangereuses peuvent survivre, voire se développer, à sa surface.
Pour cela posez le pain sur des picots ou suspendez le à une ficelle après l’avoir percé d’un trou.

Mode opératoire :

- se mouiller les mains jusqu’au-dessus des poignets (d’où nécessité de ne porter ni bracelets ni montre),
- déposer un peu de savon ou frotter le pain de savon,
- frotter soigneusement pendant 2 à 3 minutes l’ensemble des 2 mains en insistant sur les paumes, les espaces interdigitaux et le dessous des ongles (une brosse à ongle est utile mais elle doit être douce si non elle crée des lésions microscopiques portes d’entrée d’infections),
- rincer soigneusement les mains avec de l’eau propre, 2 ou 3 fois. L’opération de rinçage est importante car c’est elle qui entraîne les impuretés,
- se sécher les mains en utilisant de préférence du papier jetable. A défaut, on utilisera un bout de tissu ou de serviette javellisé, lavé, et changé chaque jour.

Note : pour la chlorexidine comme pour tous les antiseptiques, la dilution varie en fonction de l’utilisation :
- préparation du champ opératoire : 1.5 % dans de l’alcool à 70°,
- antisepsie de la peau avant petite chirurgie : 0.5% dans de l’alcool à 70°,
- nettoyage et antisepsie des plaies : 0.05% dans de l’eau distillée.

ATTENTION : un antiseptique doit agir au moins 5 minutes pour détruire les germes !
Pour un antiseptique après lavage des mains : les mains étant séchées, remplir la paume d’une main d’antiseptique puis bien se frotter les mains en passant entre tous les doigts et laisser sécher sans essuyer.


notes

[1Pour le lavage des mains, on peut utiliser une bouteille contenant un fond (2 cm environ) de liquide vaisselle auquel on ajoutera une solution aqueuse de chlorexidine à 2 %. Mélanger par retournement sans agiter.

 En Haut |  Bioltrop © BIOLTROP | http://www.bioltrop.fr |  © Site créé par  Auteur site Claude Colonna